CONFÉRENCES

À L'INTENTION DES PORTEURS DE PROJET

Développement itératif

Valider le développement d’un projet par itération.

Investissement lean.

En validant par itération le développement d’un projet, on favorise son financement. Les investisseurs, après validation du Business Plan itératif, sont plus enclins à procéder à des investissements itératifs,

Après introduction au capital, cette forme d’approche financière permet de mieux visualiser les critères de réussite propres au dirigeant et à son équipe, notamment en matière de :

Expertise métier

Réaction de clientèle

Respect du prévisionnel

L'entreprise et son environnement territorial

L’une des motivations amenant le porteur de projet à créer son entreprise est souvent impulsée par une recherche de liberté, devenir un électron libre !

Il constate rapidement qu’il devra compter avec deux réalités :

  • la pérennité et le développement de ses activités seront dépendant de sa capacité à s’introduire, voire animer des réseaux
  • son positionnement métier, économique et sociale s’inscrira en co-animation des actions de développement recherchées par les territoires qui l’accueilleront.

Ainsi, consciemment ou inconsciemment il coopère au développement économique des territoires.

Le créateur d’entreprise doit prendre conscience de ces réalités dès la création de son entreprise. Et, en faisant le choix d’être acteur et non consom’acteur de l’économie qui favorise le développement de ses activités et qui lui permet d’exister, il se donne les moyens de se forger une meilleure visibilité pour l’avenir. Il a le « pouvoir » de changer « les choses » dans son environnement par sa contribution au développement de Services, d’outils et moyens techniques ainsi que de valeurs économiques à travers la réalisation de son Chiffre d’Affaires.

Le « syndrome du Garage » initié par des créateurs de grandes start-up tel que Steve Jobs (APPLE), reste un syndrome et ne peut être pris pour modèle de création. L’Entreprise puise ses richesses dans :

  • l’Entrepreneur qui la pilote, avec sa personnalité, son savoir faire et son savoir être ;
  • son Projet professionnel qu’elle déroule par objectifs ;
  • les Actions qu’elle mène et les produits qu’elle crée, qui la démarquent de la concurrence et qui la Valorisent et la rendent présente sur le marché et sur un territoire.

Une judicieuse implantation géographique peut également favoriser l’entreprise dans sa phase d’émergence.

En s’implantant dans un environnement d’entrepreneurs, le Créateur se donne la possibilité de baigner dans une culture entrepreneuriale.

«  L’entrepreneuriat, un processus co-évolutionnaire, acteur et catalyseur d’une économie sociétale en mutation  permanente. »

Résumé/Abstract :

Cette communication a pour objectif d’identifier et d’analyser les liens entre les processus de création d’entreprise ou d’activité, les méthodologies d’audit des risques des projets entrepreneuriaux, le processus d’accompagnement du créateur et les aspects sociétaux de la création d’activité. Nous présentons ces processus et actions en nous appuyant sur notre expérience d’accompagnement de projets de création d’entreprise vécue dans le cadre de la filière entrepreneuriale de l’école supérieure en informatique ITESCIA[1] et dans le cadre du travail d’accompagnement réalisé auprès de  jeunes pousses émergeant du réseau IFFC[2].

Nous porterons notre attention sur les facteurs clé de réussite tels qu’un audit de projet peut les mesurer ainsi que sur les activités qu’un établissement d’enseignement supérieur peut mettre en place pour aider à l’émergence de projets entrepreneuriaux.

Notre plan d’analyse portera sur cinq points :

  1. Consolider sa démarche entrepreneuriale et se donner des atouts pour entreprendre
  2. L’audit du projet entrepreneurial
  3. Le co-processus métier de l’accompagnateur de projet entrepreneurial
  4. Quelques exemples d’appui à la création d’entreprise
  5. Formation à l’entrepreneuriat dans l’enseignement supérieur

[1] www.itescia.fr

[2] Réseau d’expertise    entrepreneuriale et de financeurs à l’écoute des PME, les accompagnant dans leur phase d’amorçage et de développement économique (www.iffc.eu)

À L'ATTENTION DES PME

L’entre-prise

L’alchimie des échanges au sein d’une entreprise

L’entreprise est un espace d’échanges productifs générateurs d’activités économiques durables

C’est entrer dans un processus de développement durable que de pratiquer le libre échange, favoriser la prise de parole et donner leur chance aux porteurs d’idées au sein même de l’entreprise.

De tels échanges peuvent se pratiquer au cours de réunions mais aussi de façon informelle lors de pause devant la machine à café.

L’instauration de processus d’accueil d’idées, au sein d’un portail ou « espace collectif » ouvert au personnel, donne la possibilité d‘enrichir ces idées et de faire l’objet de proposition de soutien et de développement par l’entreprise.

Comportement d’Intrapreneur

Une meilleure information sur les enjeux de l’entreprise favorise l’implication du personnel jusqu’à en faire de vrais intrapreneurs.

La mise en place d’un système de gestion intégré (ERP) dans l’entreprise est l’occasion d’enclencher cet esprit intrapreneurial.

Projets en co-traitance

La mondialisation provoque deux effets au profit de la PME.

  • Elle amène à des échanges de compétences
  • Elle ouvre des marchés jusqu’alors inaccessibles aux PME

Cependant, pour entrer dans ces processus, l’entreprise doit s’ouvrir à la notion de partenariat en envisageant, dans le cadre d’appels à projets, d’associer sa candidature à celles d’autres entreprises en gardant éventuellement la position de leader ship au regard des donneurs d’ordre ou institutions.

Ainsi l'entreprise peut constituer, à l'occasion de l'appel à projet, un Groupement d'Opérateurs Economique ou Groupement Momentané d'Entreprises (GME).

 

Au  sens du Code des Marchés Publics

Les opérateurs économiques sont autorisés à se porter candidat sous forme de groupement solidaire ou de groupement conjoint, sous réserve du respect des règles relatives à la concurrence (marches-publics.gouv.fr).

Généralement l'acheteur public utilisera le formulaire DC1 de lettre de candidature et habilitation du mandataire par ses cotraitants pour identifier les membres du groupement et la répartition des responsabilités (marches-public.gouv.fr).

Cette forme de réponse aux Appels à Projets ouvre pour les PME une voie possible vers les marchés internationaux.

Fermer le menu